Préserver les pollinisateurs

Gamme Biodiversité

PROPOSER UNE RESSOURCE ALIMENTAIRE ADAPTÉE

L’abeille domestique et les pollinisateurs sauvages sont en déclin. Parmi les facteurs de perte d’effectifs, figurent la raréfaction des ressources alimentaires et l’usage d’insecticides systémiques. Les milieux favorables aux insectes pollinisateurs (riches en nectar et en pollen) sont en effet de moins en moins présents et leur réimplantation est nécessaire.

création de

zones de refuges et d’alimentation

concilier

esthétique et interêt écologique

R&D

programme ATTRACT